#
FDE
CLINIQUE BURKI DE CHIRURGIE ESTHETIQUE

Clinique BurkiDr Urs Victor BurkiChirurgie esthétiqueCosmétique Anti-Aging

AccueilActualitésPrésence dans les médiasPublicationsContactsLiens

Mona Lisa L'histoire de la Mona Lisa Mona Lisa après l'opération esthétique
 
Galerie de photos Chirurgie du visage Mammoplastie par augmentation Mammoplastie par réduction Correction de la ptôse mammaire Liposuccion Témoignages Gisèle Dechevrens Bernhard Cron Eliane Guichard Marie-Thérèse Rolli Françoise Schaller Voir vidéos Archives vidéos

Témoignages

De mon canton natal de Fribourg, je garde une passion irrépressible pour la nature et la montagne. Issue d’une famille de huit enfants, chacun, très tôt, s’est autonomisé. J’ai travaillé quelque temps chez un journaliste avant de m’orienter vers la pédiatrie où l’on me proposait de me former comme instrumentiste. J’aimais bien cette perspective, mais au bout de cinq ans, il m’a fallu choisir: travailler le week-end me pesait. L’appel de la montagne triompha. C’était les tout débuts de l’informatique. Enfin, j’ai trouvé une situation qui me permit de vivre ma passion. Jouissant d’une excellente condition physique, il me fallait absolument me dépenser dans une activité intense. Femme d’un club d’alpinistes assez fermé, je me suis toujours complètement assumée; c’est ma grande force. Chef de course (Bishorn, 4000 des Dames, etc.), je ressource mes énergies au Cervin, au Mont-Blanc, dans les Gastlosen; Aiguille du Plan, Dent du Géant, les Dômes de Marge, autant de lieux magiques, sans oublier le Salève, où, solidaire, j’accompagne fréquemment des amis alpinistes très âgés (le doyen a 92 ans).

Pour cet amour de la montagne j’ai brûlé ma peau de rousse, au point qu’un jour ma fille m’a dit: "Tu sais maman, tu deviens drôlement ridée." Ce fût le déclic. Je le savais. Mais de se l’entendre dire, c’est autre chose. J’ai réfléchi et me suis regardée dans la glace. Avec toutes ces rides, ce n’était pas moi, mon esprit était très jeune, donc je ne pouvais pas rester comme cela. Mon image ne reflétait pas mon intérieur, ma personnalité. J’avais entendu parler du Dr Burki, mais c’est vrai, en y pensant aujourd’hui, dix ans après, je trouve que j’ai attendu vraiment longtemps avant d’entreprendre quelque chose. J’avais peur. Peur de profaner la nature peut-être, peur en tout cas de ne plus être moi. Or, le Dr Burki est un chirurgien extraordinaire, parce qu’il ne modifie pas l’expression du visage. Je dirais, c’est même plus que cela: c’est une redécouverte. On se voit avec une autre image de soi; comme j’étais très timide, oui cela a changé beaucoup de choses pour moi, dans le sens qu’aujourd’hui je prends plaisir à sortir, à aller au théâtre, tout cela.

Les amis, les collègues, tous ont trouvé le résultat fantastique et ont été très touchés que j’aie entrepris cette intervention. L’opération a suscité beaucoup de curiosité, surtout de la part de mon neveu qui est médecin. On ne voulait pas croire que je ne souffrais pas. C’était une intervention sans douleur, avec une belle musique; un suivi médical très sérieux dans une ambiance chaleureuse et sereine où l’on se sent entourée. On sait qu’on est pleinement en sécurité.

Le lifting est une opération que je ne peux que recommander à tous ceux qui en ressentent le besoin.

Gisèle Dechevrens, Genève
All Content Copyright 2008, Burki Clinic for Aesthetic Surgery, All Rights Reserved.